mercredi 18 octobre 2017

Sainte Agathe en Donzy

            Panneau entrée Ste Agathe       le_clocher_de_Ste_Agathe       Paysage Ste-Agathe       

             La_belette_09-2010      Ste-Agathe 5_1        Ste-Agathe Eglise_Dos                                                                                   

Situation


Entre Balbigny et Tarare, par la D1

Au cœur des Montagnes du Matin, dans un cadre champêtre, Ste-Agathe-en-Donzy étale ses quelques maisons autour de l'Eglise. Une grande variété de la flore locale est à découvrir le long du sentier botanique. Long de 3,5 km, il permet de mieux connaître les arbres et arbustes grâce à des panneaux et à un livret pédagogique, mis à disposition au départ du circuit.
Pour une visite guidée, contacter le 04 74 63 94 61 ou le 06 30 90 29 29.

Tourisme et Culture : TERRE DE TISSEURS, terre d'excellence
Le territoire des Communautés de Communes de Balbigny et des Collines du Matin est imprégné de l'activité textile, de façon historique mais aussi dans l'actualité. Cette activité est un bien culturel que les élus de la Communauté ont souhaité mettre en valeur ainsi que le petit patrimoine.
Cette signalité touristique a été implantée sur les 21 communes du territoire, trois panneaux différents présentent "Terre de Tisseurs" :
- Un panneau d'entrée de village "Bienvenue en Terre de Tisseurs"   Panneau Centre_Bourg_Ste-Agathe-en-Donzy
- Un panneau centre-bourg
- Des panneaux d'interprétation.
Sur la Commune de Sainte Agathe en Donzy, 5 panneaux sont à découvrir (voir ci-dessous).
pdfSte_Agathe_patrimoines.pdf

Les Communautés de Communes de Balbigny et des Collines du Matin se sont engagées en collaboration avec l'Office de Tourisme des Montagnes du matin, le Musée du Tissage et de la Soierie, et le Musée de la Cravate et du Textile, à dynamiser cette action et attirer sur notre terrtoire une nouvelle clientèle touristique.
 

Quelques chiffres

Au 1er janvier 2014 (population total Insee) : 122 habitants, les Saint Agathois » - Surnom : « les Belettes »
Superficie 339 Ha - Altitude 690 m

Fête folklorique : le 1er week-end d'août.

   mairie_Ste-Agathe_003
Mairie

Ouverte le JEUDI de 16 H 30 à 18 H et le SAMEDI de 10 H à 12 H
Téléphone : 04 77 27 36 09 - Fax : 04 77 27 38 30

Monsieur Bruno COASSY Maire

Liste des Associations : pdf Associations Ste Agathe en Donzy.pdf

Site internet de la commune

http://www.sainte-agathe-en-donzy.fr/

CONCOURS DE FLEURISSEMENT DES MONTAGNES DU MATIN : La commune de Sainte Agathe en Donzy participe au concours de fleurissement es Montagnes du matin dans la catégorie des communes de moins de 500 habitants.En 2016, elle est arrivée à la 3ème place du classement avec la note de 13,60. 

Les actualités de la commune

Lotissement communal de la Roche
: novembre 2015
Crée en 2014, le lotissement de la Roche voit à ce jour une deuxième construction s'élevée. Exposé plein sud, ce lotissement bénéficie de prestations de qualité (haies en limite de voirie, murets avec emplacement pour boîtes...). Il reste 6 lots à vendre  : parcelles de 680 m² à 1000 m². (renseignements Mairie de Sainte  Agathe en Donzy tél. 04 77 27 36 09). 

Les soeurs de Pradines sur les pas de Mme de Bavoz:
Mardi 9 septembre 2014, cinq religieuses de l'abbaye de Pradines sont venues en pélerinage à Sainte Agathe en Donzy. Après un passage à l'église pour la prière matinale, les Soeurs ont fait un tour du village pour montrer à la plus jeune, Soeur Joseph, les lieux où avait vécu Soeur Thérèse de Bavoz, la fondatrice de l'abbaye de Pradines.
Les religieuses se sont rendues à la Conche où elles ont été accueilies par Renée et André Rabut. Soeur David, Soeur Marie-Liesse, Soeur Nathanaël et Soeur Joseph ont ensuite  rejoint l'abbaye à pied.
Qui étaient Mme de Bavoz et de M. Dom Magdinier ?  Comment est né l'Abbaye de Pradines ?
En septembre 2014, la plupart des religieuses de Pradines étaient venues à Ste Agathe pour refaire à pied le chemin parcouru par Mme de Bavoz deux cents ans plus tôt. Fin 1794, six religieuses étaient arrivées sur la commune pour fuir les révolutionaires lyonnais et rejoindre Dom Magdinier. Ce Chartreux, frère de Claude propirétaire de la Conche, regroupait quelques soeurs afin d'aider les enfants miséreux. Les six religieurses furent installées dans le presbitère, bâtiment sans aucun confort transformé en couvent, pensionnat et école. Ce logement devenant trop exigu pour les enfants et les novices, Dom Magdinier envisagea la construction d'une maison pour y transporter couvent et pensionnat. Grâce aux dons, un terrain fut acheté et la "Baraque" concstruite entre 1801 et 1802 (cette demeure est restée la propriété des Soeurs Saint Charles jusqu'en 1963). La Communauté monastique de Sainte Agathe projeta de s'agrandir en observant la règle de Saint-Benoît, mais la place manquait à Saint Agathe. A Pradines, un château en très mauvais état était en vente. Dom Magdinier l'acheta à crédit ; les Soeurs quittant Sainte Agathe s'y installèrent en 1804.
   

Imprimer E-mail