mercredi 18 octobre 2017

Les actions

LES ACTIONS MENEES PAR LA COMMUNAUTE DE COMMUNES

La Communauté de communes travaille avec le comité de développement agricole et met en oeuvre les projets suivants :

* Diagnostic de territoire agricole réalisé par la Chambre d'Agriculture.

* Projet de plateforme de broyage lancé en collaboration avec le milieu agricole pour le recyclage du compost obtenu.

* L'inventaire de la production fermière et l'émergence d'un point de vente collectif sur le territoire de la Communauté de Communes.

* Agriculture biologique : la Communauté de Communes souhaite favoriser le développement des pratiques agro-environnementales sur le territoire. 

* Lutte contre l'ambroisie : La Communauté de Communes de Balbigny a souhaité sensibiliser les élus et les agents communaux sur les méfaits de cette plante allergène en organisant une demie journée de formation le jeudi matin 21 juillet 2016. 

Une information en salle a été organisée, puis une reconnaissance sur le terrain comme  « travaux pratiques ». Cette réunion a mobilisé les agents de 6 communes.

L’ambroisie est une plante invasive dont le pollen émis en fin d’été est particulièrement allergisant. Il suffit de quelques grains de pollen d’ambroisie par mètre cube d’air pour que les manifestations allergiques apparaissent chez les personnes sensibles, généralement au mois d’août et septembre.
Selon la zone infestée par cette « mauvaise herbe » envahissante, 6 à 12 % de la population exposée serait 
autorités sanitaires recommandent d’arracher les plants d’ambroisie avant leur floraison, fin juillet.

Actuellement très présente en région Rhône-Alpes, l’ambroisie essaime peu à peu le long des voies de chemin de fer, les bords de routes, dans les parcelles agricoles (notamment les champs de maïs), dans les chantiers… Pour mieux suivre le développement cette plante, les observatoires botaniques nationaux ont été chargés de réaliser des cartes régionales de présence de l’ambroisie. De nombreuses opérations d’arrachage sont régulièrement mises en place par les élus afin de limiter l'invasion de la plante.

Si vous en trouvez le long des chemins, n’hésitez-pas à l’arracher tout en prenant la précaution d’utiliser des gants de jardinage et à condition de ne pas être allergique. Les personnes sensibles au pollen doivent s’abstenir de tout contact avec la plante (même non fleurie) car l’allergène est présent aussi dans la sève (en quantité infinitésimale). 

La durée de vie dans les sols des semences d’ambroisie étant de plusieurs années, il faudra renouveler l’arrachage plusieurs années de suite.

 http://www.ambroisie.info/

 LA RÉGLEMENTATION :

L’arrêté préfectoral (n° 2000-3261) oblige les propriétaires (privés ou publics)  et les locataires à prévenir la pousse de l’ambroisie ou à procéder à son arrachage sur leur terrain.

    formation ambroisie 7 2016 1

      les participants à la formation

Imprimer E-mail